Passages 

 

Depuis le début des années 2000 un accès plus aisé à l’outil informatique a permis une évolution de son travail. Dans la série  « Passages » l’idée reste la même mais la présentation, la finalisation, est différente. En effet ce nouvel outil lui permet aujourd’hui de transformer la forme de l’image sans altérer le fond de son propos. Les prises de vues sont toujours multiples mais les images obtenues, ensuite associées, ajoutées les unes aux autres, lui permettent d’obtenir qu’une seule image de forme pseudo panoramique voire carrée. Or le champ couvert par cette nouvelle image n’est pas celui de l’espace comme on pourrait a priori le croire mais bien celui du temps, de la temporalité... Nous sommes donc en présence d’une sorte de chronogramme de formes diverses relié à la temporalité des événements !!

 

Raymond Viallon